Chatquipeche/svt

Le réflexe myotatique [Protocole]

dimanche 11 janvier 2015 [ télécharger l'article au format PDF]

 Protocole Réflexe Myotatique

 Préparer la mesure

- Monter la chaîne ESAO avec l’adaptateur Electrophy 2 (on peut également utiliser l’adaptateur Electrophy avec une pile 9V), si l’installation n’est pas déjà réalisée.

Le dispositif ESAO / Source académie de Versailles

 

- Coller les électrodes, et brancher les fils en respectant les couleurs (pourquoi cette disposition ? car on ne veut s’intéresser qu’à un muscle, le soléaire et il est là, pourquoi un seul muscle car j’ai lu les tests de la source 2...) .

Position des électrodes / Source académie de Versailles

 

- Brancher le martoréflex au niveau des bornes masse (borne noire) et synchro (borne rouge) situées sur la console (comme sur cette photo [1]).

- Lancer le module généraliste. L’atelier « Acquisition » est ouvert au lancement sur l’onglet Paramétrage.

Fenêtre paramétrage /Source Jeulin

 


- Il est possible d’augmenter à la souris la largeur de l’onglet pour voir la signification des icônes :

Capture d’écran avec l’interface ESAO VISIO.
Source Jeulin

 


- Glisser l’icône de l’adaptateur Electrophy non filtré (Bouton gauche de la souris enfoncé et maintenu) sur l’axe des ordonnées.

- Paramétrer l’adaptateur Electrophy
(En appuyant sur le bouton réglage, puis infos, vous avez accès à l’aide du logiciel pour le paramétrage)
Sans relier les électrodes à l’individu (attention à ne pas « bouger » les électrodes pendant ce réglages), utiliser le potentiomètre de l’adaptateur de manière à obtenir une tension proche du zéro. Ce réglage ne nécessite pas une grande précision car la valeur a tendance à osciller autour du zéro.

- Glisser l’icône Temps sur l’axe des abscisses

- Paramétrer l’acquisition comme indiqué ci-dessous.

Capture d’écran avec l’interface ESAO VISIO.
Source Jeulin

 


- Cliquer sur synchronisation
- Cocher la case synchronisation (permet de lancer la mesure grâce au coup de marteau)
- Sélectionner à l’aide de du menu déroulant choisir « synchro » comme voie de synchro.

- Pour lancer l’acquisition, il reste à frapper avec le martoréflex sur le talon d’Achille
(dans le cas du réflexe achilléen) du sujet. On peut tester le marteau réflexe en tapant dans la paume de la main pour vérifier le départ de la mesure. La frappe ne doit pas être douloureuse. On positionnera la jambe bien en appui sur une chaise. On veillera à ne pas la mettre en "porte à faux" (peut provoquer des parasites)

Enregistrer un réflexe (achiléen), enregistrer le fichier sur le serveur et utiliser ce graphique dans la production. On peut Superposer un test de contraction volontaire sans réflexe. (Voir manuel page 328)

 Exemple de résultat :

Sans superposition d’un témoin.

 Problèmes possibles

- La peau est plus ou moins conductrice selon les individus ; éviter les zones trop "poilues".
- Les électrodes se décollent : dégraisser la peau à l’alcool avant de coller les électrodes ou utiliser des électrodes permanentes.
- Si le tracé apparaît trop tassé, augmenter le gain à l’aide du potentiomètre de l’adaptateur Electrophy.
- La ligne de base du tracé n’est pas horizontale : le tracé est perturbé par l’activité d’autres muscles.
- Des perturbations peuvent provenir de l’installation électrique : ne pas paniquer.

 sources

- d’après Jeulin.fr, TP réflexe myotatique.
- d’après académie de Versailles, enregistrer le réflexe myotatique
- d’après éditions Didiers.

[1source : académie de Rennes


Enseignement catholique site national Enseignement catholique du limousin Lycée Saint-Jean Rectorat de limoges Banque de schéma BanKact Banque de video Site Académique forum SVT Chatquipeche sur Twitter

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1900 / 54451

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Donnees  Suivre la vie du site Protocole   ?   Site réalisé avec SPIP 3.0.10 + AHUNTSIC